Le filtre conique en faïence : l’original
Der Porzellanspitzfilter - das Original

Il y a un siècle de cela, Melitta Bentz, une ménagère dresdoise en avait plus qu’assez du goût amer du café et des grincements de dents qui accompagnent sa dégustation. Le buvard qu’elle trouva dans le cahier d’école de son fils Willy lui donna une idée simple : éliminer le marc de café indigeste lors de la préparation du café à l’aide d’un filtre et d’une feuille de papier. Elle fit quelques expérimentations avec un pot en laiton percé et c’est ainsi que fut posée, le 20 juin 1908, la pierre fondatrice de l’entreprise.

Conseils pour les amateurs du fait main
Tipps für Handmade Genießer

Dans l’idéal, l’eau versée sur le café lors de la filtration manuelle doit avoir cessé de bouillir (la température optimale se situe entre 86 et 98 °C). Ensuite, attendez un bref instant (env. 20 à 30 secondes) puis préparez le café avec le reste de l’eau. La filtration manuelle a pour principal avantage de pouvoir contrôler le processus de filtration de manière optimale. Cette méthode de filtration vous permet de varier la puissance du café :

si vous voulez savourer un café léger, nous vous conseillons de verser d’un seul coup la quantité d’eau désirée dans le filtre après avoir amorcé le processus de filtration. Si vous souhaitez avoir un café plus fort, versez l’eau en jets successifs en laissant le café s’écouler entièrement dans l’intervalle. Vous obtiendrez un café fort en versant sans interruption l’eau par jets successifs.

Encore un conseil pour terminer : la température et l’arôme du café se conservent encore mieux si lors de la filtration manuelle vous ébouillantez la cafetière au préalable.