1726 : le café fait son apparition au Brésil
Der Kaffee kommt nach Brasilien

Ce n’est qu’en 1726 que débuta la culture du café au Brésil. Jusque-là, le pays était surtout connu pour son palissandre rouge, appelé « Pão do Brazil » par les Amérindiens, et qui a donné son nom au pays.

1820 : le café remplace la canne à sucre
Kaffee statt Zuckerrohr

Vers 1820, le café devint une alternative à la mode pour remplacer la canne à sucre dans les immenses plantations où poussait jusque-là son collègue sucré.

1856 : les colons prennent les choses en mains
Siedler nehmen das Heft in die Hand

Au Brésil, de nombreux immigrants se lançaient dans la culture du café. Mais la dette à payer pour la traversée était lourde. En 1856, des immigrants allemands se révoltèrent contre celà. Une fois le transit devenu gratuit pour les cultivateurs de café, entre 1884 et 1914, plus d’un million de personnes vinrent s’installer au Brésil pour tenter leur chance dans le café.

1889-1930 : la grande époque du café
die große Zeit des Kaffees

Avec la fondation de la République du Brésil, la production de café enregistra un boom jusqu’ici inédit et tripla en seulement dix ans. En 1900, on comptait quelque 500 millions de caféiers rien que dans l’État de São Paulo.